Sortie en forêt avec Franc Viel

Fin octobre, nous avons fais une sortie en forêt avec un spécialiste de la forêt : Franc Viel.

Une petite reconnaissance ce qui se trouve dans la forêt sur les plantes comestibles et  toxiques, les graines dans une pomme de pin qui donnent naissance à un pin, les petits insectes qui nourrissent la terre, la différenciation entre marrons et châtaignes, ce que l’on peut faire avec les châtaignes, …

Lire la suite

Sortie vélo migratoire

Mirbashran, un afghan, nous avait proposé de partager un moment avec une sortie vélo à l’image de « la Caravane » organisée par le réseau Alternatiba. Pour ceux qui ne connaissent pas l’événement « la caravane » était un mouvement écologique avec des personnes à pied et à vélo parcourant le sud de la Sarthe 10 jours durant, au fil des rencontres.

Nous avions convenu avec Mirbashran une après midi. Elle a été définie le 15 octobre. Nous les français avons réussi à louer des vélos et nous nous sommes laissés guider dans la balade. Nous avons mis un point d’honneur par le fait que nous avons aider à organiser un mouvement à l’initiative des migrants.

Lire la suite

Atelier Photo

Le 21 septembre Virginie est venue nous initier à la photo.

Il s’agissait de prendre des photos dans certaines conditions : plongée, contre plongée, jour, contre jour, sombre, claire, gros plan, plan large, décentré, avec le sourire, en étant sérieux.

Après traduction, s’assurant que chacun avait compris avec des langue pachto et arabes, nous nous y sommes donnés à cœur joie.

Nous étions deux par équipes, 7 au total. Chaque binôme avait un smartphone.

Merci Virginie pour cette belle après midi ensoleillée.

Lire la suite

La fête de l’aid

Cela fait un moment que je n’ai pas publié et pourtant, il s’en est passé des événements! A commencer par le 18 septembre dernier.

Nous avons été invité par la communauté afghane pour cette fête de trois jours qui se passe un mois après le ramadan.

Nous étions trois français, et moi la seule femme alors que c’était la fête des hommes et non des familles. J’ai été touchée par cette marque de confiance. Nous avons été servis comme des rois, un repas dont on se souviendra!! Imaginez des aliments simples comme des tomates, du riz, des piments, des poivrons, des oignons, de l’huile d’olive, du mouton…. et des épices qui font toute la différence. Lire la suite

Petites variantes subjectives

Dans cet exemple, nous pouvons observer que tout le monde n’est forcément d’accord quand on parle de traduction.

« 1 ann-jérôme
c’est mon stylo دا زما قلم da kalam de ma da
ce stylo est à moi دا قلم دی کان za ma kalam

2 mirbashran
ce stylo est à moi da kalam za ma dé دا قلم دی کان

3 shafiullah
ce stylo est à moi da za ma kalam dé « دا قلم دی کان

Rencontre en mode volley ball ;-)

Au festival Teriaky, j’ai fait venir les afghans du CAO (Centre d’Acceuil et d’Orientation) rue de la Mariette qui sont venus d’eux-même au festival sur ma proposition. Je n’ai pas eu besoin de venir les chercher à leur foyer. Une preuve de motivation et d’autonomie!

Mes amis et eux ne se connaissaient pas. J’ai introduit des échanges de groupes pour leur permettre de faire connaissance. Nous avons fait une ronde. J’ai commencé par des tours des prénoms par des méthodes d’animation avec un ballon. Ensuite nous avons fait des échanges de langues. en lançant le ballon le français devait dire « ta sanga ye? » et l’afghan devait répondre « je vais bien ». Inversement « Comment vas tu? »,  « za kha yem ». Un beau moment d’échange.

Lire la suite

Des échanges de langage pashto/français

20160601_185929

Nous sommes sur la base d’un enseignement de groupe où nous sommes en égalité d’apprentissage. Jérôme et moi ne sommes les seuls à écrire au tableau. Tout le monde y a donc accès, selon son envie.

Dans ce cas précis, B. est au tableau car il connaît bien l’alphabet occidental et les correspondances d’écriture entre les alphabets. Il est aidé par S. qui le complémente pour écrire. Auparavant M. qui à une meilleure compréhension des traductions et des équivalences des mots les à aider à bien comprendre le sens….. J’introduis un méthode théâtrale pour expliquer les mots. Une bonne équipe.

Avec cette technique nous comprenons les façons grammaticale d’établir des phrases. Nous apprenons de nouveaux mots. Puis  nous établissons des cartes mentales comme support des cours.